© Mathieu Bonfils © Mathieu Bonfils © Marc Ginot © Mathieu Bonfils © Mathieu Bonfils © Mathieu Bonfils
EDITO

Edito

Depuis sa création, Didascalies and Co s'est attachée à faire découvrir ou rédécouvrir des écritures pour la scène. Il est très troublant de voir des auteurs écrire pour le théâtre, un art qui leur apporte si peu, en termes de médiatisation et de revenus. Il faut y voir là un acte de résistance et de permanence en même temps: résistance, car le théâtre échappe - du moins partiellement - à l'emprise économique et libérale de la mondialisation; permanence, car cet acte s'inscrit dans une filiation de formes depuis l’antiquité.

 

Les formes théâtrales saisissent et appréhendent notre réel, mais paradoxalement elles l’écrivent aussi. Elles n’ont de cesse de le modeler et de le projeter dans l’avenir. Le théâtre a cette capacité d’embrasser l’histoire que peu d’autres arts possèdent. En cela il est précieux, davantage aujourd’hui encore. Par un effet d’écriture – de composition d’ensembles –, il transforme le microscopique en macroscopique, et réduit parfois le macroscopique connu en microscopique.

 

Le théâtre est le lieu où la transcendance et l’immanence se croisent, s’associent, s’opposent, se complètent. Ce qui a lieu au théâtre échappe complètement à son domaine de référence, et en même temps ne cesse, par son intériorité, de s’y recentrer et de permettre à la conscience des retours sur soi. Les acteurs sont les véhicules essentiels de ces mouvements contradictoires.

 

Didascalies and Co  pour toutes ces raisons, défend un théâtre d’auteurs, un théâtre d’acteurs, un théâtre liant les temporalités. Parce que ce théâtre n’a lieu que quand on le regarde, nous nous préoccupons toujours  de la temporalité de son adresse. Nous ne cherchons pas à faire ce qu’on attend de nous, mais nous cherchons toujours à porter des problématiques au plus grand nombre, à ceux qui cherchent leur histoire, non pas comme une fable rassurante sur le monde, mais comme une toile fragmentaire de questions sans réponses qui nous font vivre.

 

Didascalies and Co. a été fondée en 1995 à Marseille par Renaud Marie Leblanc, metteur en scène et comédien. Traquant l'architecture de la langue et la métrique de l'écriture, Renaud Marie Leblanc mène un travail résolument orienté vers le texte, qui le conduit à explorer les écritures contemporaines ; mais il s'intéresse aussi depuis quelques années aux écritures classiques du répertoire, dans lesquelles il y retrouve cette même singularité et cette même intensité.

Partenaires

  • DRAC
  • Région Provence Alpes Côte d'Azur
  • Conseil Général des Bouches du Rhône
  • Ville de Marseille